The Cars – Heartbeat City (SACD)

39,00 

EXPÉDITION SOUS 24 H

FRAIS DE PORT GRATUIT À PARTIR DE 200 €

LEADER DU PRESSAGE DE VINYLES

📦 SOIGNEUSEMENT EMBALLÉ

The Cars – Heartbeat City (SACD)

The Cars – Heartbeat City (SACD)

En stock / Expédition sous 24h.

Description

1984. Le mitan des années 80. Décennie qui traine bien des stigmates. Une kitschitude parodiée à l’excès. Tiens, l’excès, voilà bien le cliché le plus prégnant de l’époque. Trop de volume capillaire, trop d’épaulettes, trop de couleurs, comme un antidote à la morosité d’une ère plombée par la descente vertigineuse que fut l’épidémie du SIDA, et l’avènement du fric comme valeur ultime. Musicalement parlant, l’heure n’était pas non plus à la pondération. Robotisation frénétique des rythmes – ordinateurs et synthétiseurs venaient de débarquer, l’euphorie subséquente n’a pas tardé à contaminer gravement musicos et ingé sons – et arrivée dans le tube cathodique d’une certaine MTV, n’aidera pas à calmer le jeu factice et clinquant d’un âge qui n’aura pas vraiment marqué les esprits pour son ascétisme. Pleinement en phase avec ce contexte musical, The Cars, déjà pas mal aguerri à l’exercice pop sémillant infusé au spleen synthétique, débarque en terrain conquis. Et rencontre avec Heartbeat City son plus flamboyant succès commercial. Mais là où le gang de Ric Ocasek et Benjamin Orr tire son épingle du jeu, c’est en évitant l’écueil de l’excès justement. Créativité et production bien balancées assurent le supplément d’âme et de charme à cette dragée pop, qui réussira l’exploit de mater la critique autant que le poids des années. The Cars a donc bien fait de ne pas se ranger des voitures, et de continuer de tracer sa route sur la voie ouverte par son précédent opus Shake It Up. Les mélodies lumineuses et efficaces, les geigneries suaves typiques d’Ocasek et le stoïcisme sexy d’Orr tissent les tubes cultes d’un album quintessence d’un temps flagellé autant que célébré, qui fut aussi vestimentairement douteux qu’il fut parfois touché par la grâce musicale.

Masterisée à partir des bandes originales, l’édition SACD numérotée Mobile Fidelity de Heartbeat City revisite cet album phare des années 80 avec une fidélité inégalée par toute édition numérique antérieure. De l’entrée en matière punchy Hello Again, en passant par la ballade atmosphérique Drive – tube absolu – le sautillant You Might Think, et l’apothéose hypnotique de la piste finale et éponyme, cette édition audiophile assure enfin le charisme phonique que Heartbeat City a toujours mérité.

-★- TRACKLIST -★-

  1. Hello Again
  2. Looking for Love
  3. Magic
  4. Drive
  5. Stranger Eyes
  6. You Might Think
  7. It’s Not the Night
  8. Why Can’t I Have You
  9. I Refuse
  10. Heartbeat City

Informations complémentaires

Poids 0.6 kg

SOIGNEUSEMENT EMBALLÉ

Votre commande est précieuse !

Nous emballons les vinyles dans une pochette cartonnée spécialement prévue pour cet usage, capable de recevoir jusqu’à 6 vinyles. Ainsi protégés par deux couches de carton, vos vinyles, ainsi que les coins, seront préservés lors du transport. Il en est de même pour les SACD.

Titre

Aller en haut