Visuel de l'album MoFi Miles Davis - E.S.P. (Numbered 180g 45rpm Vinyl 2LP)

Vinyle MoFi - Miles Davis - E.S.P. (180 g. - 45RPM – 2LP)

Vinyle pressé par la société américaine MoFi
En attente de réapprovisionnement
72,00 €
TTC

 
Un enregistrement historique et une symphonie magistrale de performance, de composition et d'exécution, 'E.S.P.' de Miles Davis a établi le modèle que le jazz suivrait pour la décennie suivante. L'album de 1965 divise le fossé entre le hard-bop accessible et l'approche de pointe que Davis a de plus en plus suivie dans les années 1970. Aventureux, sophistiqué et pourtant tout à fait cohérent, 'E.S.P.' se distingue non seulement par ses compositions élastiques, mais aussi par sa chimie, son interaction et son ressenti acquis par les instrumentistes. Le premier album que le deuxième groupe de Davis ont réalisé ensemble, c'est aussi sans doute le meilleur du groupe. Jamais auparavant l'effort n'avait été expérimenté dans un son aussi transformationnel.

Pressé chez RTI, notre ensemble 180g 45RPM 2LP de 'E.S.P.' traite chaque phrase et chaque note comme une communication sacrée. Cette version audiophile méticuleusement restaurée rend la dynamique, la hauteur, les couleurs et les textures de la musique avec un réalisme réaliste et une échelle appropriée. Une séparation de calibre de référence, des scènes sonores mur à mur et des images distinctes magnifient l'intensité et la beauté des créations de Davis and Co. Qu'il s'agisse du claquement distinctif des baguettes de Tony Williams contre la tête de caisse claire, de l'air circulant dans la trompette de Davis, du son acoustique de la basse de Ron Carter ou du registre supérieur du piano de Herbie Hancock, le son est meilleur que vous n'entendriez même dans le les clubs de jazz les plus intimes. Préparez-vous à être influencé à tous les niveaux.

Pour beaucoup, 'E.S.P.' figure parmi les meilleurs albums de la décennie, ne serait-ce qu'en raison de l'importance de la programmation de Davis. Alors que Hancock, Williams et Carter sont des survivants qui ont commencé à jouer les uns avec les autres sur Seven Steps to Heaven en 1963, Wayne Shorter fonctionne comme l'arme secrète et l'ajout clé responsable de cet ensemble atteignant un nouveau sommet. En effet, le saxophoniste a contribué à la rédaction de deux des sept compositions ici - notamment, 'E.S.P.' est entièrement composé d'originaux et inscrit comme l'un des plus anciens albums de jazz publiés à l'époque - et, plus important encore, accorde à Davis la confiance et la marge de manœuvre nécessaires pour l'éruption de l'énigme, de la stabilité et de la tension.

- TRACKLIST -

1. E.S.P.
2. Eighty-One
3. Little One
4. R.J.
5. Agitation
6. Iris
7. Mood
MD-LMF451
No reviews
Product added to compare.

Ce site utilise Google Analytics. En poursuivant votre navigation, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.